Copyright 2007-2012
Built with Indexhibit

"Mas importante que el sello es que ese producto que tu compraste tiene un nombre y appellido."
Marla Gutierrez. Mexique. Janvier 2014.

" Les consommateurs voient le logo. Mais derrière ce café que tu as acheté, il y a un nom et un prénom ! Les consommateurs doivent prendre conscience du pouvoir qu’ils ont [avec leur porte-monnaie], et doivent aussi être à l’écoute des producteurs."
Marla Gutierrez. Mexique. Janvier 2014.

Detrás - un dialogue entre consommateurs et producteurs engagés dans le commerce équitable.
www.portraitssonores.org

 
http://juliehauber.fr/files/gimgs/th-15_Tatiana carré.jpg

"Je vois les producteurs comme des militants."
Tatiana
Lyon, France.

 
http://juliehauber.fr/files/gimgs/th-15_Renaldo carré.jpg

"Nos bénéfices, nous les répartissons entre tous."
Reynaldo
Président de la coopérative Maya Vinic.
Producteur de miel et café.
Campo los Torro, Chiapas, Mexique.

 
http://juliehauber.fr/files/gimgs/th-15_Santiago carré.jpg

"Je préfère investir dans le travail pour donner l’exemple à mes fils. Construire une belle maison ..., si voilà que survient une crise... On ne peut rien retirer d’une belle maison."
Santiago
Producteur de café et miel. Coopérative Guaya'b.
Inchehuex, Guatemala.

 
http://juliehauber.fr/files/gimgs/th-15_Reyna carré.jpg

"Mon travail consiste à produire, récolter et vendre des noix de cajou.
Si c'est possible, je voudrais en planter plus, parce que je constate que ça change notre situation."

Reyna
Productrice de noix de cajou.
Choluteca, Honduras.

 
http://juliehauber.fr/files/gimgs/th-15_rosalba carré.jpg

"À El Ceibo, nous pouvons, en tant que producteurs, travailler pendant plusieurs années au siège ou à l'usine de transformation. Puis, on retourne travailler sur nos parcelles."
Rosalba
Productrice de cacao. Coopérative El Ceibo.
Sapecho, Bolivie.

 
http://juliehauber.fr/files/gimgs/th-15_saturnin carré.jpg

"Avec ma variété [de cacao], je participe au développement de ma coopérative. C’est ça mon objectif, participer au progrès de ma coopérative."
Saturnin
Producteur de cacao. Coopérative El Ceibo.
Sapecho, Bolivie.

 
http://juliehauber.fr/files/gimgs/th-15_Eulogia carré.jpg

"On ne parle pas beaucoup de commerce équitable. Ils nous donnent des explications de temps en temps, mais pas tant que ça."
Eulogia
Ouvrière à la cristallerie CRISIL.
Cochabamba, Bolivie.

 
http://juliehauber.fr/files/gimgs/th-15_Carlos Daniel carré.jpg

"Je possède actuellement 40 hectares de canne à sucre. Pour nous, qui possédons 10, 15 ou 20 hectares, avant les primes, c'est le prix qui nous intéresse."
Carlos Daniel
Producteur de canne à sucre. Coopérative Manduvira.
Arroyos y Esterros, Paraguay.

 
http://juliehauber.fr/files/gimgs/th-15_Delphine_carré.jpg

"Ce qui me pose problème dans le commerce équitable, c’est les marques qui font ça pour se donner une bonne image et qui ne partagent pas les valeurs du commerce équitable."
Delphine
Lyon, France.

 
http://juliehauber.fr/files/gimgs/th-15_Maxime carré.jpg

"J’ai peur que le commerce équitable devienne trop gros pour pouvoir rester équitable."
Maxime
Lyon, France.

 
http://juliehauber.fr/files/gimgs/th-15_Kevin carré.jpg

"Le commerce équitable, pour moi, c'est du luxe. C'est le petit cadeau que tu te fais."
Kevin
Lyon, France.

 
http://juliehauber.fr/files/gimgs/th-15_Maruja carré.jpg

"Je n’attends pas que les choses me tombent toutes cuites dans le bec. À plusieurs, on se démêne pour pouvoir avancer."
Maruja
Tricoteuse. Coopérative CIAP.
Puno, Pérou.

 
http://juliehauber.fr/files/gimgs/th-15_Chrystelle.jpg

"Consommer équitable c’est avoir conscience de faire partie du monde."
Chrystelle
Lyon, France.

 
http://juliehauber.fr/files/gimgs/th-15_Antonio et Norma carré.jpg

"Nous sommes tous importants dans la chaîne. Nous, producteurs, ne sommes rien sans les consommateurs et inversement."
Antonio et Norma
Producteurs de café. Coopérative Soppexcca.
Los Alpes, Nicaragua.